514-937-9813

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2019 by À nous la Malting. Proudly created with Wix.com

Le collectif À nous la Malting!

Une histoire de mobilisation citoyenne

L’ancienne usine de la Canada Malting (lots 1 573 562 et 1 573 561) est la dernière usine vacante, du côté de Saint-Henri, qui n’a pas fait l’objet d’une démolition ou d’une conversion (généralement en condos). Elle est située dans le secteur de recensement 84, le revenu médian après impôt de 19 183$ étant inférieur au revenu médian du quartier. La proportion de ménages locataires y est encore très forte (76% dont 36% sont mal-logés). Ainsi, la façon dont sera redéveloppée cette usine aura un impact déterminant sur l’avenir de ses voisines et voisins.


La mobilisation locale pour sauver le site et y développer un projet 100% communautaire n’est pas nouvelle. En 2013, un projet de 700 condos de luxe est tombé suite à une forte mobilisation citoyenne menée auprès des élus et élues locaux.


En 2014, Solidarité Saint-Henri a lancé notre Opération populaire en aménagement. Dans le cadre de cette démarche, les résidents et résidentes ont été sondées sur les besoins et les enjeux d'aménagement dans l'ouest du quartier avec l’objectif de cibler les enjeux à travailler afin d'améliorer l'aménagement du quartier à pour la population locale. Les résultats indiquent clairement l'existence de plusieurs problématiques importantes, telles que :

  • Le manque de logements sociaux

  • Le manque de services et de commerces de proximité

  • Le problème de circulation d'automobiles

  • Le manque de jardins communautaires

  • Le manque d'épiceries et d'accès aux aliments


Lors d’un premier atelier de planification populaire en 2014, des résidents et résidentes du quartier ont travaillé sur un premier plan de développement communautaire pour le site de la Canada Malting. La diversité d’idées de projets émises lors de l’atelier démontre l’ampleur des opportunités qu’offre ce terrain.


Lors de ces rencontres, tous les membres se sont entendus sur un principe commun : le terrain occupé par la Canada Malting appartient aux habitants et habitantes de Saint-Henri et doit être dédié à un usage communautaire. Il est donc décidé de revendiquer ce principe en réclamant la mise en réserve du terrain.

 

Une fois le terrain réservé comme propriété à vocation communautaire, l’ensemble des projets réalisés correspondront aux trois grandes lignes directrices suivantes :

  • La conservation du paysage architectural de Saint-Henri et la promotion de son patrimoine.

  • La construction de logements sociaux (coopératives d’habitation et OBNL) dans un environnement vert.

  • L’établissement de services de proximité

Historique de la Malting

Qu'est-ce que la Canada Malting?

La Canada Malting de Saint-Henri, c’est l’ancienne usine de malt située sur le bord du canal de Lachine, sur la rue Saint-Ambroise, près de la rue St-Rémi. Il s’agit d’un bâtiment iconique du quartier Saint-Henri. Désaffecté depuis plus de vingt-cinq ans mais toujours debout, il domine le paysage par sa stature et architecture unique : on l’aperçoit de l’autoroute et de l’échangeur Turcot, et bien sûr à partir de la piste cyclable qui longe de canal.

La compagnie Canada Malting, fondée en 1900, s’y est installée en 1902 pour y faire construire sa première usine spécialement conçue pour y fabriquer du malt. Auparavant, on fabriquait le malt essentiellement à la main, donc à l’époque la construction de cette usine spécialisée était assez avant-gardiste. Par la suite, Canada Malting a grossi et a fait construire d’autres malteries dans plusieurs villes du Canada, mais toutes les autres anciennes usines ont été démolies au fur et à mesure que la compagnie modernisait ses installations. La seule raison pour laquelle celle-ci existe toujours est qu’elle avait été achetée par un grossiste de grains vers 1981, qui l’a utilisée pendant une dizaine d’années. Donc, la malterie de Saint-Henri c’est la première, la plus vieille, mais aussi la seule malterie abandonnée au Québec. Ses silos d’origine ont été construits avec des tuiles de terracotta, ce qui était alors un procédé innovateur mais transitionnel dans la construction de silos à grain.

En fait, il s’agirait d’un des seuls exemples encore existants au Canada et même en Amérique du nord d’une construction selon cette méthode. Plusieurs considèrent donc que l’usine a une importance architecturale particulière qu’il faut préserver, un témoin important de l’ère industrielle de Saint-Henri, de Montréal et du Canal de Lachine.

Nos valeurs

Un projet par et pour la communauté

INCUSION : Un projet qui vise à valoriser la diversité avec une attention particulière aux personnes qui vivent toutes formes d’exclusion structurelle.


LUTTE À LA PAUVRETÉ : Un projet qui crée un environnement (ou un milieu de vie) digne particulièrement pour les personnes en situation de pauvreté... tout en luttant contre les inégalités.


EMPOWERMENT : Un projet qui favorise la réappropriation du pouvoir d’agir et de décider par la communauté, surtout par les personnes rendues vulnérables par la gentrification.


DÉCOLONISATION : Un projet qui reconnait qu’il est situé sur un territoire autochtone non-cédé et qui prend action en conséquence.


DURABILITÉ : Un projet qui considère également le développement écologique et social, pour contribuer à un environnement sain et une meilleure qualité de vie pour les générations actuelles et futures.

*Ces valeurs ont été adoptées lors des rencontres du Collectif du 18 janvier et du 19 avril 2018.